Archives de catégorie : Journal de Lyon

Un ambassadeur perse à Lyon

Portrait de Mehemet Reza Bey (Beg), à cheval, galopant [estampe] Éditeur : A Paris chez G. Landry, rue S.t Jacques à S.t Landry (Image disponible du Gallica http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84082148/

Portrait de Mehemet Reza Bey (Beg), à cheval, galopant [estampe]
Éditeur : A Paris chez G. Landry, rue S.t Jacques à S.t Landry (Image disponible du Gallica http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84082148/

Le tricentenaire de la mort de Louis XIV a mis dans la presse un coup de projecteur sur l’année 1715, fin du règne du Roi-Soleil. C’est ce que nous présente de façon très détaillée Le Figaro Histoire d’octobre-novembre 2015. Ce qui a particulièrement attiré mon attention est l’article sur la dernière ambassade étrangère reçue par Louis XIV en février 1715 : la visite extraordinaire d’un ambassadeur perse dont nous retrouvons également trace dans le Journal de Lyon de Léonard Michon.

Continuer la lecture

Aux origines du Journal de Lyon

Zetalab - Ecriture Infinie Creative Commons BY-NC-SA

Zetalab – Ecriture Infinie. Disponible sur FlickR Creative Commons BY-NC-SA

Pour celles et ceux qui s’intéressent à la vie lyonnaise du XVIIIe siècle, le Journal de Lyon est sans conteste une source importante à consulter.

Léonard Michon, avocat du Roi au bureau des Finances et échevin de Lyon , a écrit sur près de 30 ans (de 1715 à 1744) de nombreuses notes et descriptions portant sur la vie de ses contemporains. Il ne s’agit donc pas d’un journal intime mais bien d’un journal historique qui décrit les faits marquants s’étant produits à Lyon. La diversité des thèmes abordés rend compte non seulement de l’esprit vif et curieux de Léonard Michon, mais surtout de son désir de transmettre une image relativement précise de son temps, qui le conduit a noircir les pages de 7 volumes de 200 à 300 feuillets chacun1 .

Continuer la lecture

  1. Pour une description du Journal voir : M.-A. Privat-Savigny, Lyon au XVIIIe : un siècle surprenant : [exposition, musée d’histoire de Lyon, 22 novembre 2012 – 5 mai 2013], Somogy : Musées Gadagne / impr. 2012, cop. 2012

    Georges Cuer, « Léonard Michon, chroniqueur lyonnais du XVIIIe siècle », Union des Sociétés historiques du Rhône, Actes des journées d’études 1993, Amplepuis et sa région, p.71-86. []